ISIS


ISIS
ISIS

ISIS

La déesse égyptienne Isis, dont le nom signifie peut-être «le siège», est sans doute la divinité la plus populaire du panthéon égyptien. Son origine est obscure; sans doute vient-elle du delta. La renommée d’Isis tient au rôle essentiel qu’elle joua dans la légende d’Osiris, dont la version la plus complète se trouve chez Plutarque.

Une fois devenu roi à la place de son père Geb, Osiris enseigna aux hommes la culture, aidé par Thot et Isis; mais il s’attira l’hostilité de son frère Seth, qui l’invita à un festin, où se trouvait un coffre taillé aux mesures exactes d’Osiris. Seth ayant proclamé qu’il en ferait don à celui qui le remplirait et Osiris s’y étant installé, Seth referma le coffre et cloua le couvercle et fit disparaître ainsi son frère. Isis se mit alors à la recherche du corps d’Osiris. Elle réussit à retrouver le coffre à Byblos, où il avait été pris dans un arbre. Elle revint en Égypte et se cacha dans le delta oriental. Mais Seth découvrit sa retraite et s’empara du cadavre d’Osiris, le dépeça en quatorze morceaux qu’il dispersa. Isis parvint à en rassembler treize et réussit à faire renaître Osiris. (Les différentes parties du corps de celui-ci sont gardées dans treize villes d’Égypte comme des reliques.) Ainsi, non seulement Isis est à l’origine de la résurrection du dieu Osiris, mais encore elle conçut de lui son fils Horus, qu’elle éleva en secret dans les marais du delta. Après bien des péripéties, Horus réussit à venger son père.

Isis était regardée comme une «femme rusée» qui réussit grâce à ses connaissances magiques à s’emparer du nom caché du dieu Amon, ce qui lui donnait un pouvoir considérable. Avec Horus l’enfant, elle est tenue pour une magicienne. Elle réussit, grâce à ses formules, à guérir son fils mordu par un serpent. Sa puissance en ce domaine est avant tout au service de la protection des enfants. Elle est l’épouse fidèle et dévouée même après la mort de son mari; elle est aussi la mère, ce qui explique sa grande popularité. À l’époque romaine, son culte se répandit dans tout le bassin méditerranéen. Il connut les faveurs des empereurs romains à partir du règne de Caligula (37-41), lequel fit construire un temple d’Isis à Rome même et consacra une salle de son palais aux dieux égyptiens. En 71, la mention du culte d’Isis et des cultes alexandrins apparaît officiellement sur les monnaies impériales. Très populaire à la basse époque et à la période gréco-romaine, Isis est de plus en plus considérée comme une grande déesse universelle.

Isis
divinité de l'anc. égypte, l'une des plus anc. et des plus import.; protectrice du mariage et du foyer domestique. Divinité mère (notam. d'Horus), elle rendit la vie à Osiris ("né d'Isis") et fut sa compagne. Elle était représentée par une vache, par une femme à tête de vache, ou dont la tête est surmontée de cornes enserrant un globe lunaire.

Encyclopédie Universelle. 2012.